Crédit Renouvelable

De combien as-tu besoin?
0
50000
Thank you! Your submission has been received!
Oops! Something went wrong while submitting the form.
Nos partenaires n’acceptent pas les dossiers FCC & FICP, la véracité de vos déclarations sera vérifiée automatiquement par les banques.

* Exemple : Pour un prêt de 5000€ sur 12 mois au taux annuel effectif global (TAEG) de 0.9%, vous remboursez 12 mensualités de 418,70€ pour un montant total dû de 5 024,40€, soit un coût total du crédit de 24,40€. Les conditions varient en fonction de chaque profil. Votre taux d’intérêt réel sera présenté sur la page de l’offre. Pour les utilisateurs, l'utilisation de cet intermédiaire financier est gratuite. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Le crédit renouvelable (aussi appelé “crédit revolving”) est un type de crédit à la consommation qui met à disposition de l’emprunteur une somme qu’il peut utiliser sur la durée et qui se renouvelle régulièrement (d'où son nom) sur un compte bancaire indépendant des comptes bancaires existants de l’emprunteur. Le contrat de ce crédit est d’une durée de 1 an renouvelable et est généralement accompagné d’une carte bancaire spécifique à l’utilisation du crédit. Si le client ne demande pas le renouvellement, la réserve n’est pas renouvelée. Ce type de crédit permet à l’emprunteur de puiser dans une réserve d’argent disponible à tout moment sans avoir à justifier de son utilisation. Les intérêts de l’emprunt sont calculés uniquement sur la partie du crédit amortissable utilisée.

Les précautions à prendre avec le crédit renouvelable

Il faut faire attention à ne pas se surendetter car avoir un emprunt qui se renouvelle automatiquement - bien qu'offrant de la flexibilité - peut conduire facilement à une situation de surendettement et à la perte de la notion de dépenses ! D’autre part, le taux d’intérêt de ce type de crédit est variable (et non fixe comme pour les crédits à la consommation classiques), ce qui signifie que le taux peut évoluer selon les variations de l’indice bancaire.  De manière générale, il vaut mieux passer par un outil de comparaison de crédits comme le permet le simulateur de crédit de Creditiz, afin de trouver l’offre avec le taux le plus faible.

Les règles spécifiques au crédit renouvelable

Les conditions du crédit sont stipulées dans le contrat de crédit. Elles doivent inclure: la date, l’adresse et le nom du prêteur et de l’emprunteur, le montant du crédit et les modalités de remboursement (mensualités, durée, mode de paiement etc). En général, les organismes bancaires exigent que le client souscrive à une assurance (décès, invalidité etc), bien que cela ne soit pas obligatoire. 

Chaque mois avant l’échéance de paiement, le prêteur a l’obligation de fournir à l’emprunteur un document récapitulatif contenant toutes les informations liées au crédit: 

  • la date d’arrêté du relevé et la date de paiement 
  • la fraction du capital disponible
  • le montant de l’échéance
  • le montant des intérêts
  • le taux à la période et le taux effectif global
  • le coût de l’assurance (si existante)
  • la totalité des sommes exigibles
  • Le montant des remboursements déjà effectués depuis le dernier renouvellement
  • Les droits de l’emprunteur concernant le remboursement, la réduction, la suspension et la résiliation du crédit.

Via Creditiz, les utilisateurs peuvent emprunter entre 500 € et 6 000 €. Le montant utilisé doit être remboursé sous 36 mois pour les réserves de crédit inférieures ou égales à 3 000 €, et sous 60 mois lorsque le montant total du crédit dépasse 3 000 €.

Chaque année, le prêteur vérifie que l’emprunteur n’est pas fiché FICP (Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers) avant de proposer la reconduction du contrat. Par ailleurs, tous les trois ans, il est tenu de vérifier la solvabilité de l'emprunteur.

Quelles protections pour l’emprunteur ?

Lorsqu’il souscrit à un crédit renouvelable, l’emprunteur a un certain nombre de droits:

  • Il dispose de 14 jours de délai de rétractation (délai légal)

  • Si le taux évolue à la hausse, l’établissement de crédit est tenu d’informer l’emprunteur par écrit avant la date effective d’application du nouveau taux. A la réception du courrier, l’emprunteur dispose de 30 jours pour refuser cette modification. Si c’est le cas, il doit rembourser l’intégralité du crédit en cours, selon les conditions antérieures. Le contrat est alors résilié.

  • 3 mois avant l’échéance, l’organisme de crédit est dans l’obligation d’informer par écrit l’emprunteur de la reconduction tacite du crédit renouvelable. L’emprunteur a ensuite 20 jours pour refuser la reconduction du contrat. Si c’est le cas, comme pour l’évolution du taux, il doit rembourser le montant du crédit en cours aux conditions actuelles, et le contrat est résilié.

  • La loi impose aux banques et aux organismes de crédit de proposer une alternative en prêt amortissable (prêt personnel, crédit affecté), en plus des contrats de crédit renouvelable. Les conditions des deux offres doivent être présentées clairement de manière à ce que l’emprunteur puisse facilement les comparer. Évoquer l'existence d’alternatives au crédit renouvelable ne suffit plus désormais.

Avant de souscrire à un crédit renouvelable, nous te conseillons de comparer les taux via notre simulateur de crédit, de privilégier un petit montant que tu pourras rembourser rapidement et d’avoir des revenus réguliers qui te permettent d’être solvable.

Dans le but d'éviter aux clients de se mettre en situation de surendettement, les banques vérifient automatiquement la solvabilité de l'emprunteur et le fichage FCC ou FICP avant d'octroyer un crédit. Les dossiers fichés ne sont pas acceptés.

Je fais ma demande
Plus de 50 000 utilisateurs nous ont déjà fait confiance!
Fais ta demande maintenant
Ils nous font confiance