Les risques du crédit : trouver un prêt sûr

Qu’est-ce qu’un crédit ? Un crédit est une somme d’argent qui est mise à disposition par une banque ou une société de crédit pour une période donnée. Il s’agit donc d’un prêt d’argent dont la banque est le créancier et le client qui en bénéficie est l’emprunteur. Un crédit est une ressource financière temporaire, une échéance est fixée et marque la fin du remboursement de la somme d’argent empruntée. Le crédit vise avant tout à subvenir à un besoin précis à un moment donné de la vie : paiement des frais de scolarité, achat de voiture, investissement immobilier… Le crédit n’est pas forcément une démarche négative dès lors qu’il est sain. Il doit être contracté dans un contexte stable et avec certitude de remboursement.

Quels sont les facteurs à analyser avant de contracter un crédit ?

Comprendre les taux d’intérêts :
Un crédit est irrémédiablement accompagné de taux d’intérêts fixes ou variables. Un crédit a taux variables est lié aux évolutions du marché et adapte en conséquence ses taux d’intérêts. Les taux d’intérêts variables paraissent plus attrayants car ils sont souvent inférieurs aux taux fixes en vigueur. De plus les fluctuations du marché les rendent imprévisibles. Si les taux d’intérêts sont très élevés vous pouvez éventuellement bénéficier des taux inférieurs en contractant un crédit à taux variables limités ainsi le taux d’intérêt ne pourra évoluer au delà d’un certain pourcentage. Mieux vaut prendre un crédit à taux fixes de façon à ne pas subir les conséquences d’un marché financier imprévisible.

Plan de remboursement :
Lorsqu’on contracte un crédit, celui-ci ne s’adapte pas en fonction de notre situation au cours des années. Un plan de remboursement est établit avec la banque et une somme précise est remboursée tous les mois. La somme est rarement modifiable, il faut donc évaluer si la somme est réellement remboursable pendant toute la période du crédit.

Quels sont les risques liés au crédit ?

Ne plus savoir rembourser ses dettes :
Le risque principal est le non remboursement de la dette, à l’échéance fixée avec la banque. Lorsque ce risque est atteint, deux situations se confrontent. Le surendettement qui consiste à contracter un nouveau crédit pour en rembourser un premier. Il s’agit d’un véritable engrenage qui engage l’emprunteur sur du très long terme. La saisie de biens d’autre part qui permet à la banque de saisir vos biens personnels afin de se rembourser elle-même.

Les accidents de la vie :
Lorsque l’on contracte un crédit il est aussi important de prendre en compte certains critères qualitatifs qui font partie de l’environnement de vie de l’emprunteur qui pourraient compromettre le remboursement des dettes. On appelle cela des « accidents de vie », il s’agit par exemple d’un divorce, d’une perte d’emploi, d’un décès ou encore des risques imprévus comme une maladie ou encore une catastrophe naturelle. Prendre en compte ces « accidents de la vie » est d’autant plus décisif dans le cas d’un crédit à long terme sur 20 ou 30 ans. Il faut se demander si dans 20 ou 30 ans notre situation nous permettra toujours de rembourser se crédit.

Réagissez

(obligatoire)

(obligatoire)