Faire un dossier de microcrédit social

Le nombre de ménages ne pouvant plus rembourser leurs emprunts en cours et se retrouvant interdit bancaire explose en cette période de crise. Nombreuses sont les personnes qui se retrouvent ainsi exclues du circuit bancaire devenant incapable d’emprunter de l’argent pour financer leur projets aussi simples soient-ils : achat de voiture pour se rendre au travail, financement d’un local pour lancer son activité professionnelle, réservation d’un camping pour les vacances, achat de matériel informatique pour les études de leurs enfants, etc.

Lorsque l’on se retrouve fiché à la Banque de France, il devient impossible d’obtenir un prêt d’argent puisque toutes les banques refuseront votre demande d’argent. Mêmes les sociétés de crédit rejetteront votre dossier puisque le risque qu’une personne surendetté ne puisse pas rembourser l’argent qu’on lui aura prêté est assez élevé par rapport à un cadre ayant une situation stable et n’ayant pas de problèmes d’argent par exemple. On se retrouve dans une impasse et les banques ne font plus office d’aide sociale pourtant indispensable pour rembourser ses dettes et repartir sur des bases financières saines.

Les origines et l’objectif du micro crédit

Créé par Muhammad Yunus, le microcrédit a pour objectif d’aider les personnes les plus pauvres en leur donnant accès à l’emprunt d’argent lorsque toutes les grandes banques et organises de crédit vous ferment leurs portes. Ce type de crédit a été inventé dans des pays pauvres pour permettre aux personnes souhaitant créer leur entreprise d’obtenir l’aide financière nécessaire à la réalisation de leur projet. Les banques proposant un micro crédit sont généralement qualifiées de socialement responsables puisqu’elles intègrent une dimension humaine lors du prêt d’argent à leurs clients. Ainsi, le micro crédit permet de financer son activité et peut à terme permettre aux bénéficiaires de rembourser leurs dettes et voir prospérer. Le microcrédit personnel a ainsi permis de sortir de la pauvreté plus de 60% des 7,5 millions de clients dont une bonne moitiée a réussi à sortir de la pauvreté en 5 ans de la Grameen Bank qui fut la première à proposer un microcrédit social.

En France le microcrédit progresse fortement depuis quelques années d’après l’Observatoire de la microfinance qui a comptabilisé 3600 microprêts en 2009.

Obtenir un microcrédit social

Le microcrédit social est un prêt d’une somme faible : entre 2000 et 5000 euros. Ce type de service s’adresse principalement aux personnes qui voient leurs demandes de financement dans les organismes habituels (banques, maisons de crédit, etc.) refusés. Le personnes qui sont fichées à la BdF, sans emploi fixe, avec un revenu trop faible pour obtenir un emprunt sont les plus aptes à faire une demande de microcrédit qui est une solution d’ultime recours pour obtenir une aide financière.

L’objectif premier du micro crédit est d’aider à la réinsertion sociale de la personne qui en fait la demande. Il peut par exemple servir à passer son permis de conduire, acheter un moyen de locomotion (voiture, scooter, etc.) ou plus simplement de payer son titre de transport en commun, réparer son auto, de financer l’achat de matériel électroménager (lave-linge, ou four micro-ondes), et tant d’autre besoins essentiels pour vivre dignement aujourd’hui.

On observe que la majorité des personnes faisant une demande de microcrédit social le font pour des questions de déplacement pour tout simplement se rendre au travail ou pouvoir se rendre à un entretient d’embauche pour obtenir un CDI par exemple. La seconde demande est l’achat d’équipement de maison (achat de meubles, électroménager pour se faire à manger ou pouvoir se laver, entretient de son logement, paiement du chauffage, de l’électricité, etc.…). Mais on retrouve également des demandes de crédit pour obtenir une formation permettant de prétendre à un emploi, acheter un ordinateur ou financer un abonnement internet ADSL pour rechercher un emploi ou se former en ligne. Dans des cas plus rares, le micropret peut servir à payer les les obsèques d’un membre de la famille ou gérer un divorce ou des problèmes juridiques.

Chaque demande de microcrédit est gérée au cas par cas et tout dossier sera étudié par un conseiller particulier.

micro credit

Les associations de microcrédit

Il existe de plus en plus d’association proposant des services de micro-crédit. Permis elles on retrouve la Croix-Rouge, les Unions Départementales des Associations Familiales, l’Adie, la Fédération Nationale des Associations d’Accueil et de Réinsertion Sociale, l’Ecidec, les Crédits Municipaux, les Restos du Cœur, le Réseau Européen de la Microfinance, le Secours Catholique ou l’Aldefi. Ces associations sont généralement gérées par des bénévoles qui se réunissent en comité pour traiter chaque demande de micro-financement. Ces bénévoles ont des profils variés. Il peut s’agir d’anciens banquiers, de retraités, de personnes ayant déjà eu recours au microcredit, etc.

Une demande est traitée en 1 à 3 semaines, pour permettre au demandeur de pouvoir bénéficier d’un crédit d’urgence s’il le faut.

Si le dossier est accepté, l’association se portera caution morale auprès de la banque qui fera le prêt d’argent au demandeur. Il est important de noté que la majorité des micro-prêts d’argent sont remboursés intégralement. Ceci est lié au suivi étroit qui est réalisé par l’association qui gager un aspect très social et humain.

Vous retrouverez sur le site france-microcredit.org la liste complète des association pouvant vous aider en fonction du département dans lequel vous vous trouvez.

Taux d’intérêt et remboursement

Les taux d’intérêt d’un micro crédit sont généralement élevés mais restent en dessous d’un taux pour un crédit revolving par exemple. Le taux pourra varier entre 4 et 12 % selon les offres. Le remboursement de l’argent prétée est faite sur une durée réduite : moins de 36 mois généralement.

Demande de microcrédit : pièces justificatives à prévoir

Lors de votre demande, on vous demandera certainement ces pièces :
– derniers bulletins de salaire (ou attestations de Pôle emploi)
– toutes les justificatifs de ressources
– derniers relevés de compte
– le devis du projet
– dernier avis d’imposition
– dernière quittance de loyer
– crédits en cours

N’oubliez pas de justifier au maximum de l’utilité sociale de votre demande. ne faites pas une demande à la légère, cela est réservé aux personnes qui sont vraiment dans le besoin et pour qui le micro crédit est un ultime recours pour s’en sortir !

7 commentaires sur “Faire un dossier de microcrédit social”
  1. bollengier dit :

    bonjour jaimerais faire un micro credit de 2500euro

  2. thouroude dit :

    j aimerai faire un micro credit j aimerai da voir commen sa de passe je vpus remerci

  3. thouroude dit :

    d un montant 3000 euro

  4. pihan dit :

    bonjour je voudrais faire un micro credit car je suis en panne de voiture j en et pour 2400euro de reparation et 1900de facture edf je suis chez un huissier merci de m aider je touche l ahh et mon mari et au chomage

  5. Laurent dit :

    Bonjour g fait un microcrédit il i à kasy 2 smaine ey j’aimerais savoir combien de temps pour avoir la réponse de se microcrédit merci d’avance

  6. Machina Alexei dit :

    Je suis autoentrepreneur dans le domaine de renovation de batiments et j’ai besoin urgent un credit 3000 euros pour reparer ma voiture ou acheter d’hautre voiture d’ocasion.

  7. FREMONT dit :

    BONJOUR JE RECHERCHE UN MICRO CREDIT DE 3000 EUROS POUR POUVOIR SOLDER DES FACTURES A QUI JE PEUX M ADRESSER EN TOUTE CONFIANCE

Réagissez

(obligatoire)

(obligatoire)