Comparer les crédits immobiliers

Creditiz vous propose en plus de la présentation de différentes offres de prêt des organismes de crédit, des solutions et astuces pour choisir et bien comparer les offres de crédit immobilier. Si vous suivez nos conseils, vous aurez toutes les chances de pourvoir bénéficier d’un emprunt adapté à vos attentes en terme de montant emprunté, de taux, de valeur de mensualités et de durée de remboursement pour le projet dont vous rêvez.

Vérifier le taux du crédit immo

Un des premiers points à vérifier lors de l’analyse d’un offre de crédit est le taux proposé. Vous devrez pour cela porter attention au Taux Effectif Global souvent mentionné par TEG qui inclut tout les services présent dans l’offre de l’organisme de prêt d’argent. S’il ne s’agit pas d’un taux fixe, alors il sera variable et vous devrez observer la tendance d’évolution de l’indice de référence Euribor 3 mois ou un an sur lequel le taux variable sera indexé annuellement.

Les assurances rattachées au crédit

Les assurance du crédit immobilier sont également un point crucial à examiner dans l’offre qui vous sera faite par les maisons de crédit. L’assurance peut être décomposée en deux point distincts : les garanties offertes et son coût. Généralement plus les garanties sont importantes et vastes, plus le montant de cette assurance sera élevé. Il vous incombera alors de choisir l’assurance la plus adéquate en fonction de votre profil et de la stabilité de votre situation familiale, personnelle et professionnelle. On pourra ajouter au le taux de l’assurance peut parfois être lié au capital initial emprunté alors que d’autres seront liés au montant de remboursement restant. Pour comparer les offres d’assurances proposées, prêtez attention au coût total de celles-ci pour toute la durée de remboursement du crédit immobilier. On ajoutera que vous n’avez légalement pas l’obligation de prendre l’assurance proposée par l’organisme qui vous prêtera l’argent pour votre emprunt et que vous pourrez ainsi faire marcher la concurrence sur ce point.

La garantie

Vous devrez choisir un garantie lorsque vous emprunterez de l’argent pour vous acheter la maison ou l’appartement dont vous avez envie. Pour cela, il existe plusieurs solutions : l’hypothèque, le privilège de préteur de denier ou les organismes de caution. C’est la banque ou l’organisme prêteur, voire le notaire, qui vous imposeront le choix de telle ou telle option de garantie. Mais mieux connaitre de quoi il s’agit avant d’accepter que que l’on vous conseillera. L’hypothèque entraînera la vente de votre bien si vous ne parvenez pas à rembourser l’argent prêté. Le privilège de préteur de denier est assez similaire mais plus avantageuse si vous avez déjà un bien existant (dans le cas d’achat d’un logement ancien par exemple). L’organisme de caution pourra garantir à la banque un remboursement de l’argent dû si vous n’arriver pas à le faire. Cela ne signifie pas pour autant que nous ne serez plus engagé en cas d’impossibilité de dégagement de fonds pour rembourser votre dette.

Indemnités de remboursement anticipé

Selon l’organisme que vous choisirez, vous pourrez négocier le montant des frais en cas de remboursement anticipé qui pourrait se produire si vous revendez le bien avant la fin de votre période de remboursement de crédit immo. Cette négociation devra être faite avant de signer votre contrat. On ajoutera que le taux maximum de ces pénalités en cas de remboursement anticipé sont au maximum de 3% du capital remboursé.

Crédit immobilier modulable

Un crédit modulable permet d’augmenter ou de diminuer le montant des sommes remboursées chaque mois pour adapter de crédit en fonction de l’évolution de votre situation : hausse de salaire, héritage, perte d’emploi, etc. Cette option qui n’est pas proposées par toutes les sociétés de prêt d’argent peut être un plus intéressant à prendre en compte lorsque vous comparerez les offres de crédit immobilier.

Frais de dossier

Dernier point, les frais de dossiers du crédit peuvent également être un montant à prendre en compte. Leur valeur peuvent varier de 0 euros à 1000 euros environ selon les entreprises. Ces frais peuvent être négociés avec votre banque par exemple, si vous leur proposez en échange de domicilier une partie de votre épargne chez eux.

Pour conclure, pour bien comparer les offres de prêt immobilier vous devrez comparer ce qui est comparable en fonction de vos besoins. Vous devrez pour cela demander un devis ou faire une simulation complète pour avoir toutes les données pour faciliter votre travail. Une fois cela fait, ne fermez pas tout de suite les portes des organismes que vous jugerez trop chers, allez à leur rencontre pour faire jouer la concurrence et négocier leurs tarifs. Nous espérons que ces quelques conseils vous aideront à comparer les crédit immo de manière efficace !

Réagissez

(obligatoire)

(obligatoire)